" Au delà de l'histoire on trouve le passé, un passé qui nous rattrape, qui nous dépasse..."
Ona Ufer "Chroniques révolues"

"Je me souviens encore des difficultés que j'avais eu à entrer dans ce territoire. Le passage par les portes d'Andiruil m'avait été refusé comme à beaucoup d'autres, et je m'étais résolu à trouver un guide qui me permettrait de passer les montagnes. Peine perdue, les nains refusaient catégoriquement et les rares humains d'Andiruil craignaient, semble-t-il, de terrible représailles s'ils m'accompagnaient.

Un peu fou, je le rconnais maintenant, je décidais de tenter l'aventure seul. En m'éloignant d'Andiruil à la recherche d'une passe et au bout de plusieurs jours de marche en montagne, je découvris un village isolé en altitude, perdu même, si loin de tout qu'ils n'avaient pas vu d'étrangers depuis de nombreuses années. Ils vivaient complètement en autarcie, et après maintes discussions, ils acceptèrent de rompre le tabou et me guidèrent par des passages connus d'eux seuls. Ce voyage fut très difficile et pénible. Et je n'osais imaginer le retour.

Sarn est un empire régie par de nombreux codes d'honneur et de conduite qui font de ses habitants un peuple très fier. La caste la plus respectée est celle du guerrier et le combat est un art dans lequel les Sarn sont passés maître. De nombreux différents se règlent normalement par un duel ou une guerre soumis à l'autorité de l'Empereur. Les magiciens ne sont pas très bien vu, leur comportement et leur pouvoir allant à l'encontre de beaucoup de principe. Les prêtres sont bien mieux tolérés par leur bénédiction des combats et leur mode de vie stricte.

Comment j'ai pu apprendre tout cela? En restant deux années complètes contre mon gré dans ce pays. En effet, lors de mon arrivée, je fus très vite découvert et emprisonné. Je fus jugé, comdamné au fouet et je fus donné comme serviteur à un maître guerrier pour cette période. Même si je fus correctement traité, la disciplne était stricte et les punitions nombreuses car j'avais du mal à me faire leurs nombreuses coutumes souvent trop subtil pour un étranger.

Lorsque ma peine fut terminée, je reçus de nouveau le fouet, histoire de me rappeler qu'il était interdit de pénétrer dans le pays sans autorisation. Et je fus finalement reconduis en Andiruil".


Aylatan Fin'syd - 256 D.A.
- Les Puissances d'Esteral - Encyclopedia Esteral


Sarn est une région au climat agréable et tempéré, où l'hiver n'est pas très froid, se limitant le plus souvent à quelques chutes de neiges. Le printemps est doux et la flore éclate dans toutes les couleurs de leurs floraisons. L'été est chaud mais le vent provenant de la mer le rend très largement suportable et les pluies régulières ont permi le développement d'une forte agriculture. Sarn vit en autarcie et ne dépend d'aucun contact avec les régions alentours pour prospérer. Les liens sont cependant très fort entre les nains d'Andiruil et l'Empereur Elpérion.


Sarn est un territoire secret dont l'unique accès connu par terre, est la cité naine d'Andiruil.
Ces combattants sont fiers et redoutables. Leur codes de l'honneur sont inflexible et malheur à ceux qui osent les enfreindre.













VERVANDE

THURNAGAR

PERGIS

ORLAN

BAKTAL

BALAVIR

LANKLAAR

SARN
page en cours de visualisation


© Rodolphe Vuattier
2000-2006